Nous sommes malheureusement un des rares pays qui n’accorde que peu de temps et d’importance au petit déjeuner.

Pris dans le tourbillon du quotidien, dans nos emplois du temps hyper chargés ; entre le rendez-vous à la banque, le dossier de la veille à boucler, le petit dernier à déposer à la crèche. On ne s’accorde plus de pause, ni de temps pour soi, quitte à sauter le petit déjeuner pour gagner du temps et quelques minutes de sommeil.

        Votre temps effectif s’en portera mieux, seulement en milieu de matinée vous connaîtrez ce coup de mou que tout le monde a déjà eu. Alors, vous vous dirigerez certainement vers la machine à café la plus proche, si tant est qu’il y en ait une, et accompagnerez ce délicieux café sucré d’un paquet de gâteaux, lui aussi bourré de sucre, pour tenir jusqu’au déjeuner.

       En agissant comme cela, notre corps doit puiser dans ses réserves dès la première heure de la journée, car au réveil, le taux de sucre dans le sang est bas, les réserves en énergie presque épuisées et le capital hydrique diminué. Puis lorsque vous ingurgiterez votre café sucré et votre paquet de gâteaux cela va provoquer une augmentation soudaine de la glycémie (taux de sucre dans le sang) et stimulera fortement la production d’insuline (hormone produite par le pancréas qui permet la mise en réserve du glucose en excédent, dans les muscles, le foie et le tissu adipeux) qui va favoriser l’hypoglycémie réactionnelle et provoquera ce fameux coup de barre au milieu de la matinée.

     D’autres ont pour habitude de déjeuner très sucré avec des produits riches en glucides (type confiture, céréales sucrés, pain blanc) et en graisses saturées (viennoiserie, beurre en excès…). Ces aliments vont aussi provoquer une augmentation soudaine de la glycémie et auront à court terme le même effet que précédemment. Ce type d’aliment possède des « calories vides », il apporte de l’énergie à très court terme. Ces aliments sont pauvres en nutriments et vitamines essentielles mais favorisent le stockage du gras.

Si nous regardons d’un peu plus près nos voisins scandinaves, nous nous apercevons qu’ils accordent une place de choix à la composition de leur petit déjeuner, alors pourquoi pas nous ?

Généralités

Le petit déjeuner doit être un des repas les plus importants de la journée. Il doit représenter 25% de votre apport énergétique totale et être riche en bonnes graisses et surtout en  protéines pour stimuler votre DOPAMINE.

La dopamine ? Qu’est-ce que c’est ?

C’est un neuromédiateur synthétisé à partir d’un acide aminé présent dans les protéines animales, la TYROSINE. La dopamine permet de stimuler l’éveil, la concentration, la motivation et le plaisir. Elle nous permet de mener à bien nos projets tout au long de la journée.

De manière générale :

L’association protéines animales et bonnes graisses, durant le petit déjeuner, permet d’augmenter notre temps de digestion, ce qui va permettre une diminution de la vitesse d’assimilation des aliments glucidiques et donc de réduire leur index glycémique.

Par voie de conséquence, la vigilance au cours de la matinée, sera améliorée.

De plus, la présence de protéines animales permet de favoriser la satiété. De ce fait vous diminuerez votre consommation d’aliments glucidiques et régulerez votre poids.

→ Alors n’attendez plus et changez vos habitudes !

Levez-vous quelques minutes plus tôt pour prendre le temps de manger un bon petit déjeuner riche en nutriments qui vous permettra d’être en forme toute votre matinée.

Quels aliments choisir ?

C’est vrai qu’entre céréales dites allégées, muesli sportif, muesli gourmand, biscotte, galette soufflée, pain complet…nous sommes tous un peu perdus !

Je vais donc vous proposer ici quelques exemples de petit déjeuner à adopter.

De manière générale votre petit déjeuner doit être composé de :

-une source de protéine

-une source de glucides complexes

-un fruit

-une boisson chaude

-quelques oléagineux

      ⇒ Si vous aussi vous désirez changer vos habitudes et voulez adopter de nouvelles habitudes n’hésitez pas à me contacter.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *